PlanetHumus

AGRICULTURE – Ressources alimentaires, eau, climat, énergie, exodes – migrations. Appliquons les connaissances en sciences du sol. Car nous avons désertifié la moitié des terres fertiles du Globe depuis 10'000 ans. L'HUMUS de la terre se situe au coeur des solutions. D'immenses régions sahariennes, du Moyen-Orient et méditerranéennes étaient vertes auparavant. Solutions : régénérer l'humus et la biodiversité des sols, reforester. C'est possible, l'expérience le montre…


PNR 68 – Sol, agriculture, forêt, climat, environnement

Vue globale des fonctions régulatrices “Sol-environnement”

Introduction de Bernard K. Martin : Dès années 1960 à 2000 environ, dans beaucoup de pays dont en Suisse, un monumental “tabou” régna sur les notions d’humus et d’organismes vivant dans les sols fertiles (dits ci-dessous “matières organiques”) pourtant bases universelles des ressources alimentaires agricoles.

Exceptions : les pionniers (scientifiques pour la plupart) de l’agriculture biologique et d’autres organisations non gouvernementales.

Globalement, quant aux interactions “Sol vivant-humus-carbone-azote-eau-climat-photosynthèse-énergie-exodes / migrations”, un autre “obscurantisme” digne du Moyen-Age mit sous cloche cette approche systémique (vue d’ensemble) fondée sur les “cycles bio-géochimiques planétaires” : principaux éléments “chimiques” originels, naturels, circulant sur / autour de notre Terre (carbone, hydrogène – oxygène (H2O), azote).

“Tabou”, “obscurantisme” : non pas au sein des académies, composées de véritables scientifiques. Mais de la part d’une majorité de parlements, administrations et gouvernements, organisations mercantiles, industriels agro-chimiques. Investisseurs soucieux de récolter un maximum de revenus grâce aux ventes d’engrais solubles (surtout azote), pesticides et autres “intrants” fort rentables mais souvent destructeurs des équilibres naturels.

——————————————————–

FONDS NATIONAL SUISSE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

Ressource Sol

PNR 68 – Programme national suisse de recherche scientifique

“Synthèse thématique ST2 : Sol et environnement”

Extraits 1,2,3. La communication complète est disponible en cliquant ici :

 

Ricklin_Andreas_Fotowettbewerb OFEV

 

Extrait 1 : (…) “La synthèse thématique offre une vue d’ensemble des fonctions du sol régulateurs et de leur vulnérabilité face aux changements dans l’utilisation des sols et environnementaux. L’accent est mis sur la matière organique du sol, les émissions de gaz à effet de serre provenant du sol et le compactage du sol.”

Extrait 2 : (…) “Les sols ont des fonctions importantes : Ils sont la base de la production agricole et forestière, ils sont l’habitat des organismes du sol et ils régulent l’équilibre hydrique et nutritif. Ils assurent également un service de régulation du climat mondial, car ils sont tout aussi bien stocker qu’émettre des gaz à effet de serre. Modifier l’utilisation du sol et le climat met potentiellement en danger les sols et leurs fonctions.”

Extrait 3 : (…) “La synthèse thématique traite de l’influence du changement climatique et de l’utilisation des terres sur les sols et leurs fonctions. Vice versa elle présente le rôle des sols et leurs fonctions dans le changement climatique et dans l’utilisation des terres et quelles mesures peuvent être prises pour protéger les fonctions du sol.”

Extrait 4 : (…) “Direction du projet : Frank Hagedorn, Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage WSL, Andreas Gattinger, FiBL – Institut de recherche de l’agriculture biologique, Frick”.

Pour la communication complète, cliquez ici             

———————————————-

Une vidéo scientifique remarquable sur ce thème :

S’agissant des liens carbone-climat-agriculture, cliquez pour visionner l’excellente vidéo scientifique :

Vidéo “HUMUS, ESPOIR OUBLIE POUR LE CLIMAT” :


L’humus et les organismes du sol, riches en carbone
 constituent un gigantesque moyen de stocker (séquestrer) du carbone sous nos pieds. L’on peut en dire autant des racines et des plantes grâce à la photosynthèse. L’ensemble, avec les argiles et l’eau, sont à la base de la fertilité des sols, garantissant la sécurité alimentaire et la régulation du climat.


AGROECOLOGIE, Quoi ? Pourquoi ? Comment ?

L’Ecologie, enseignée dans les Universités, constitue la Science des Sciences

Elle chapeaute toutes les autres. Elle prime. Elle nous permet de comprendre les équilibres de la BiosphèreRené Passet, Professeur émérite de Sciences économiques, Université de Paris : 

« Si tous les biens de la biosphère n’appartiennent pas à la sphère marchande, tous les biens marchands appartiennent à la biosphère et obéissent à ses lois » (in “L’ECONOMIQUE ET LE VIVANT” – Editions ECONOMICA).

Un auteur, Matthieu Calame, ingénieur agronome, nous offre une remarquable présentation de l’AGRO-ECOLOGIE dans son livre paru aux Editions Charles Léopold Mayer, un ouvrage richement documenté au plan scientifique tout étant à la portée du grand public :

Cliquez ci-dessous pour plus d’infos :

Présentation, développements, argumentation de ces concepts


Initiative 4 pour 1000 : agriculture, fertilité, forêt, climat

Initiative 4 pour 1000 (carbone)

Augmenter de 4/1000 le carbone des sols (humus) et des couverts végétaux, chaque année, permettrait de stopper la concentration de CO2 atmosphérique.

Tout en améliorant la fertilité des terres et la circulation de l’eau, prévenant sécheresses et inondations. Base de la sécurité alimentaire. Prévention des exodes – migrations. Economies d’énergies.

Infos : https://planethumus.com et https://agrihumus.com

Pour télécharger le document (PDF 8 pages), cliquez ci-dessous :

https://agrihumus.com/wp-content/uploads/2018/05/presentation_initiative_4p1000.pdf

Dès 2015 (COP21) : les transitions énergétique et agricole mondiales vont de l’avant ! Voir Ministère agricole (France) :

http://agriculture.gouv.fr/4-pour-1000-et-si-la-solution-climat-passait-par-les-sols-0

—————————-

Les deux plus puissantes ressources d’énergie sur la Planète : la photosynthèse végétale (grâce au soleil), photosynthèse qui “fabrique” les matières organiques végétales. Et l’humification (formation de l’humus de la terre) grâce aux organismes des sols, les matières organiques leur servant de nourriture. 

Le schéma simplifié ci-dessous résume ce qui précède :

Hélas, ces deux puissants processus énergétiques (photosynthèse et humification), indispensables à la Biosphère, ont été progressivement détruits par l’Homme depuis environ 10’000 ans (sources ONU / PNUE). Ainsi près de la moitié des terres fertiles du globe a été transformée en sols stériles et déserts.


ARBRES – FORETS – VEGETAUX, BASES DE VIE, NOTRE FUTUR

Regardez le reportage (Passe-moi les jumelles)
vendredi 20 avril 2018 à 20h05, RTS1 (Suisse)

“Paju vous emmène au coeur de la forêt, en compagnie d’Ernst Zürcher, un ingénieur forestier et chercheur atypique qui accorde autant de crédit aux croyances ancestrales qu’à ses connaissances scientifiques”.

Rediffusions :

  • sam. 21 avril 2018 à 00:50 sur RTS2
  • sam. 21 avril 2018 à 11:00 sur RTS2
  • lun. 23 avril 2018 à 15:50 sur RTS2
  • mar. 24 avril 2018 à 11:50 sur RTS2


ARBRES – FORETS – VEGETAUX, BASES DE VIE, NOTRE FUTUR

  • Acteurs du cycle de l’eau, formation et préservation de sols fertiles, gîtes de biodiversité
  • Transformation du carbone atmosphérique, “fabrique” de matières organiques, d’oxygène
  • Stockent (séquestrent) beaucoup de carbone, remèdes face au réchauffement du climat
  • Ressources de bois, de matières premières, maillon productif du contexte économique
  • Complémentaires à l’agriculture : fournitures d’humus potentiel (exemples compostage, BRF – Bois Raméaux Fragmentés, source de matières ligneuses. soit formation d’humus “long terme”
  • Formation de nouvelles molécules vitales, épurées de pollutions
  • Constituent, grâce à la photosynthèse (+ soleil), une puissante ressource énergétique
  • Agro-Foresterie et permaculture : techniques écologiques agricoles d’avenir

Cliquez sur :

Lien vers le diaporama du Professeur Dr Ernst Zürcher, ingénieur forestier

Cliquez sur l’image ci-dessous pour ouvrir le diaporama (PDF)

Lien vers le livre du Prof Dr Ernst Zürcher :

Lien Youtube vers le film “L’Homme qui plantait des arbres” de Jean Giono

Cliquez sur la flèche pour lancer la vidéo

 

IMPORTANT !

Dès 2015 (COP21) : transitions énergétique et agricole mondiales, voir Ministère agricole (France) : http://agriculture.gouv.fr/4-pour-1000-et-si-la-solution-climat-passait-par-les-sols-0
et : « Initiative 4 pour 1000 » : https://www.4p1000.org/fr


Energie – climat – agriculture : + 4 pour 1000 carbone – pays membres

Extraordinaire ! Energie – climat – agriculture

Voyez la liste des 200 pays, Organisations et Institutions mondiaux

de l’Initiative 4 pour 1000 carbone vers la page “MEMBRES”


COP23 – ENERGIES, INTERACTIONS SOL-HUMUS-VEGETAUX-CLIMAT

COP23 dont “Initiative 4 pour 1000” :

4 pour 1000 de carbone : végétaux – sol – humus = sécurité alimentaire, lutte contre le réchauffement climatique 

Résumé:  Grâce au soleil – la plus puissante source d’énergie – la photosynthèse végétale permet la formation des plantes / riches en carbone. Ces ressources entretiennent microorganismes et faune. Résultat, biosphère sur la Planète Terre : les matières organiques abondantes en carbone. Puis leurs consommation – digestion – décomposition (humification = formation d’humus riches en carbone et en éléments nutritifs) participent principalement, avec les argiles, à la fertilité des sols. L’ensemble se fonde sur les “cycles bio-géochimiques” : principalement carbone, azote, eau (hydrogène et oxygène).

Pour lire la suite, cliquez ici