PlanetHumus

AGRICULTURE – Ressources alimentaires, eau, climat, énergie, exodes – migrations. Appliquons les connaissances en sciences du sol. Car nous avons désertifié la moitié des terres fertiles du Globe depuis 10'000 ans. L'HUMUS de la terre se situe au coeur des solutions. D'immenses régions sahariennes, du Moyen-Orient et méditerranéennes étaient vertes auparavant. Solutions : régénérer l'humus et la biodiversité des sols, reforester. C'est possible, l'expérience le montre…


AGROECOLOGIE, Quoi ? Pourquoi ? Comment ?

L’Ecologie, enseignée dans les Universités, constitue la Science des Sciences

Elle chapeaute toutes les autres. Elle prime. Elle nous permet de comprendre les équilibres de la BiosphèreRené Passet, Professeur émérite de Sciences économiques, Université de Paris : 

« Si tous les biens de la biosphère n’appartiennent pas à la sphère marchande, tous les biens marchands appartiennent à la biosphère et obéissent à ses lois » (in “L’ECONOMIQUE ET LE VIVANT” – Editions ECONOMICA).

Un auteur, Matthieu Calame, ingénieur agronome, nous offre une remarquable présentation de l’AGRO-ECOLOGIE dans son livre paru aux Editions Charles Léopold Mayer, un ouvrage richement documenté au plan scientifique tout étant à la portée du grand public :

Cliquez ci-dessous pour plus d’infos :

Présentation, développements, argumentation de ces concepts


Incendies en forêts méditerranéennes : l’oubli des décideurs

Vers une sylviculture axée sur la protection des forêts et des sols et la complémentarité “Forêt – Agriculture”

De l’ordre de 600’000 hectares de forêts brûlent chaque année autour de la Méditerranée. Outre l’atteinte aux vies humaines, aux infrastructures et habitats construits, ces désastres ont des conséquences majeures sur l’environnement local et global :

  • la destruction de la forêt constitue aussi un immense drame écologique. Ces couverts végétaux sont précieux : réservoirs de flore et de faune, protecteurs des sols et du cycle de l’eau, puits de carbone, producteurs de bois et d’oxygène, régulateurs du climat, lieux de paix, de détente, de régénération.
  • Voilà des territoires peu respectés, signalant l’indifférence de la majorité d’entre nous et des décideurs. La désertification du pourtour méditerranéen, amorcée depuis des siècles par les civilisations précédentes (Grecs, Romains, etc) se poursuit vers le Nord, poussée par le Sahara. Les pays européens auraient intérêt à s’investir dans la protection des Forêts méditerranéennes.

Il existe des moyens d’actions essentiels :

Lire la suite