PlanetHumus

AGRICULTURE – Ressources alimentaires, eau, climat, énergie, exodes – migrations. Appliquons les connaissances en sciences du sol. Car nous avons désertifié la moitié des terres fertiles du Globe depuis 10'000 ans. L'HUMUS de la terre se situe au coeur des solutions. D'immenses régions sahariennes, du Moyen-Orient et méditerranéennes étaient vertes auparavant. Solutions : régénérer l'humus et la biodiversité des sols, reforester. C'est possible, l'expérience le montre…

A propos

Mon but, dans ce blog, consiste à informer dans le vaste domaine de l‘humus et de la biodiversité des terres et des multiples retombées positives dues à ces deux paramètres majeurs tant pour notre vie à tous que pour  celle de la biosphère.

Et témoigner. Aussi faire témoigner. J’y travaille depuis une quarantaine d’années.

Et les Journées romandes “Sol-plante-climat” + ENERGIE en sont une continuité. Elles bénéficieront bientôt d’une structure (association, fondation ou administration) lui assurant une crédibilité reconnue.                                     Elles respectent les agriculteurs, souvent démunis, victimes des spéculateurs et des lois inéquitables du marché international – dans le domaine agricole. L’on peut en dire autant du secteur forestier.

Certes, la responsabilité individuelle compte, mais c’est aux Etats qu’incombe la gestion des sols, des forêts, de l’eau, de l’agriculture et des ressources alimentaires. Aux démocraties d’assumer !   Nous invitons les politiques à s’informer… ainsi que les administrations et décideurs. La communication “grand public” s’avère tout aussi importante, il devient vital de prendre conscience du rôle essentiel du couple BIODIVERSITE – HUMUS du sol. En Suisse, nous avons une grande chance avec les paiements directs agricoles correspondant à des prestations écologiques et sociales, mais il y a encore beaucoup d’améliorations à proposer, particulièrement dans la perspective de maintenir et accroître humus et biodiversité des sols.

Les Etats comptent des sections et départements de l’environnement, de protection de l’air, de l’eau, de la biodiversité, de l’énergie, des migrations, etc. Mais il est stupéfiant de constater l’inexistance de secteurs de protection  “humus & biodiversité des sols”  !  Ou alors, donnons plus de pouvoirs aux services de protection des sols, souvent en sous-effectif et étouffés par des intérêts particuliers et à court terme. 

Bernard K. Martin

Profil “Linked In” de Bernard K. Martin 

Courte présentation de Bernard K. Martin

                       Pour me joindre :             Bernard K. Martin, Rue du Tyrol 25      CH-1450 Ste-Croix (Suisse)

Uniquement sur rendez-vous                Portable : 078 / 642.53.05                                 bernardkmartin(at)romandie.com                                     bernardkmartin(at)gmail.com

Association AgriHumus :     http://AgriHumus.com                                    http://www.facebook.com/bernardkmartin


 

Nous travaillons bénévolement pour ce site. Votre soutien nous aide pour nos frais de fonctionnement

Bouton Faire un Don

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s