PlanetHumus

AGRICULTURE – Ressources alimentaires, eau, climat, énergie, exodes – migrations. Appliquons les connaissances en sciences du sol. Car nous avons désertifié la moitié des terres fertiles du Globe depuis 10'000 ans. L'HUMUS de la terre se situe au coeur des solutions. D'immenses régions sahariennes, du Moyen-Orient et méditerranéennes étaient vertes auparavant. Solutions : régénérer l'humus et la biodiversité des sols, reforester. C'est possible, l'expérience le montre…

PERMACULTURE : apogée agricole

PERMACULTURE – AGRICULTURE DU FUTUR 

EFFETS ECOLOGIQUES GLOBAUX, POSITIFS, EXTRAORDINAIRES

FERTILITE, DURABILITE, SECURITE ALIMENTAIRE, CARBONE, CLIMAT, EAU, BIODIVERSITE, ENERGIE, PREVENTION EXODES-MIGRATIONS 

Grâce à la permaculture, plusieurs espèces complémentaires utilisent et produisent des mélanges de variétés sur plusieurs étages dans l’espace

La « permaculture », ensemble de modes d’habitats et moyens de subsistance (agriculture, forêt, espèces complémentaires entre elles, soins aux sols, animaux, eaux, climats), remonte à d’anciennes traditions répandues sur plusieurs continents : des siècles nous ont précédés. L’observation et l’application – empirique – montrèrent à nos lointains ancêtres des “techniques” utiles, vitales, qui se pratiquent encore dans certaines zones de la Planète.

Résumé résultats scientifiques – Ferme du Bec Hellouin

Tiré de la thèse de fin d’étude de Valentin Sohy (site Ferme du Bec Hellouin), Institut Sylva – Université de Liège-Gembloux 

  • CLIMAT. Séquestration (stockage) au sol de carbone énorme : jusqu’à 10% /an. Jusqu’à 26 fois supérieure à l’objectif de l’Initiative 4 pour 1000 suite au Traîté de Paris (COP21, COP22, COP23 …. Ministère Agriculture France)
  • FERTILITE. Eléments nutritifs disponibles pour les plantes très élevés en comparaison aux cultures conventionnels
  • DURABILITE AGRICOLE. Capacité de stockage des nutriments supérieure (CEC = capacité d’échange cationique)
  • REGENERATION DE SOLS MEME PAUVRES, voire stériles. Rapidement.
  • PRODUCTIVITE ELEVEE Performance économique
  • RESSOURCES LOCALES. Les matières organiques restituées (décomposition – humification) aux sols cultivés sont essentielles
  • MATIERE ORGANIQUE (HUMUS): facteurs déterminants, y compris l’accroissement des organismes vivant dans le sol. L’argile reste un facteur important mais secondaire comparativement à l’HUMUS + ORGANISMES DU SOL
  • STRATEGIE ORGANIQUE. Prioritaire aussi quant à la lutte contre le réchauffement climatique. Le carbone de l’atmosphère capté par les végétaux (photosynthèse), retourne ensuite aux sols via consommation animale ou restitutions déchets de cultures sur la terre et décomposition.

PHOTOSYNTHESE + HUMIFICATION (création d’humus) constituent deux fonctions majeures de la Biosphère sur notre Planète !

Lien avec le site « Veille Permaculture » présentant ce travail de thèse : CLIQUEZ ICI

Liens confirmant interactions SOL-HUMUS-CARBONE-FERTILITE-CLIMAT : CLIQUEZ ICI

La permaculture présente la possibilité d’être mise en œuvre à petite échelle comme sur de grands espaces.


L’agro-forestrie, elle, présente des techniques “cousines”, elle 
constitue une approche plus simplifiée sur le terrain. 

 

 

Scientifiquement, l’un des principaux fondateurs des techniques modernes de permaculture fut Bill MOLLISON, biologiste australien, reconnu dès les années 1981 notamment par le Prix Nobel alternatif.

Cliquez pour commander son livre

 Cliquez pour voir d’autres développements, informations, sources, sur le vaste concept de “permaculture”

PERMACULTURE :
VERS UNE FORME D’INDÉPENDANCE ECONOMIQUE, AGRICOLE
ET ÉCOLOGIQUE !